Training autogène de Schultz

Johannes - Heinrich Schultz, psychothérapeute allemand est né en 1884, sa méthode de relaxation est connue sous le nom de training-autogène.

Il propose en 1932 le TAT (Training Autogène de Schultz), est une technique qui s’inspire du yoga et de l’hypnose, c’est un exercice de relaxation pratiqué par le sujet lui-même.

Le cycle inférieur correspond à l’apprentissage de la relaxation proprement dit. Il est composé d’un certain nombre d’exercices en lien avec :

  •  La pesanteur

  • La chaleur qui va créer un phénomène de vasodilatation. Cette décontraction amène un effet sédatif, une régulation céphalique et une détente profonde

  • Le plexus solaire qui amène une régulation des organes abdominaux

  • Le cœur qui amène une régulation cardiaque

  • La respiration

  • Le contrôle respiratoire

 

Ces focalisations sur ces sensations entraînent une déconnexion du mental.

Le training autogène permet à la plupart des gens débordés d’appendre à contrôler leurs états internes. Il est conseillé par exemple, pour se débarrasser des émotions et sensations inutiles qui ont tendance à nous envahir à des moments difficiles. Cette technique est fortement conseillée pour les personnes souffrant d’anxiété.

  • Black Facebook Icon
  • Black LinkedIn Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Pinterest Icon